Tous les véhicules récents disposent de ce système de freinage « magique ». Mais savez-vous vraiment ce qu’implique l’ABS pour votre automobile, comment il fonctionne et à quels problèmes il peut remédier ? Faisons donc un peu le point sur la question.

 

Un système antiblocage et antipatinage pour les freins

Pour faire simple, disons que le système ABS a pour but d’éviter que les roues du véhicule ne se bloquent en cas de coup de frein, ce qui pouvait être le cas avec les anciens systèmes de freinage. En effet, si les roues se bloquent, vous perdez le contrôle de la trajectoire et l’efficacité de vos freins : c’est ce qu’évite le calculateur intégré à l’ABS.

Dans certains cas, pour économiser vos plaquettes frein et prévenir les risques de dérapage, mieux vaut utiliser le couple moteur pour éviter le blocage des roues. Mais en cas de freinage d’urgence, le temps manque pour recourir au frein moteur… C’est là qu’intervient l’ABS.

Comment fonctionne le système de frein antiblocage ? La technologie associe un capteur de vitesse sur chaque roue, un calculateur qui détecte le blocage et un système qui régule la pression hydraulique sur les freins. L’idée est de moduler la puissance de freinage suivant l’adhérence, jusqu’à ce que les roues soient à nouveau débloquées : à ce moment-là, l’ABS rétablit la puissance optimale. Les systèmes de freinage ABS sont obligatoires sur les voitures depuis 2003.

 

Fonctionnement de l’ABS et de l’AFU

Le système antiblocage offre une sécurité optimale au conducteur et à ses passagers. Il vous permet de conserver la maîtrise de votre trajectoire et d’obtenir le meilleur freinage grâce aux capteurs situés sur les roues – des pièces qui détectent si l’une d’elles tourne moins vite que les autres, signe qu’il y a un blocage. Le fonctionnement de l’ABS diffère de celui de l’assistance au freinage d’urgence (AFU) des voitures. Ce système a pour but d’augmenter la pression sur la pédale de frein, ce qui se répercute sur les roues. Après l’AFU, l’ABS se déclenche automatiquement, optimisant l’adhérence des roues sur la chaussée pour obtenir le meilleur freinage possible.

Mais, une fois que le calculateur a détecté le blocage, comment le système ABS agit-il sur le freinage ? Tout simplement en pompant le liquide de frein pour faire diminuer la pression. Dès que les roues sont débloquées, l’ABS cesse d’agir, afin que le véhicule puisse bénéficier de toute la puissance de freinage et s’arrêter au plus vite.

Le freinage électronique, l’ABS, l’AFU et l’EPS (système anti-patinage) sont des aides précieuses à la conduite et évitent bien des accidents. Cependant, en particulier sur chaussée humide, en cas de neige ou de verglas, n’oubliez pas qu’aucune technologie ne remplace la vigilance et la prudence des usagers de la route.