En prévision d’un long parcours sur la route, tout doit être minutieusement prévu. Voiture, conducteur, passagers : chaque élément du voyage a son importance. Voyons plus en détails comment bien anticiper un départ en vacances, par exemple.

Impératif pour tout trajet : mettre sa ceinture de sécurité

Pour n’importe quel parcours en voiture, aussi court soit-il, les règles de base sont les mêmes : pas d’alcool, ceinture attachée pour tous, respect du code de la route… Cependant, prévoir de longs trajets mérite des précautions supplémentaires. Voici 5 conseils de base :

  • Il convient tout d’abord de bien préparer votre voiture pour la route : vérifiez l’état des pneus, les niveaux, le bon fonctionnement des feux, des clignotants et des essuie-glaces, ainsi que la présence du gilet de sécurité et du triangle de signalisation
  • Pour que les passagers passent au mieux cette longue période en voiture, d’autres conseils vous seront utiles : pour partir en vacances ou en camping, prévoyez de quoi vous abreuver et vous restaurer en cours de route, ainsi que de quoi occuper les enfants
  • Côté chargement, veillez à ce que les valises et sacs soient convenablement fermés et correctement répartis, et contrôlez le poids si vous tractez une remorque
  • Les animaux doivent impérativement voyager dans une cage de transport adaptée et solidement fermée ; n’oubliez pas de leur donner à boire en cours de route
  • Enfin, partez dans les meilleures conditions pour minimiser les risques : prévoyez votre itinéraire, prenez la route reposé et n’oubliez pas de faire une pause au minimum toutes les deux heures.

Conseils pratiques supplémentaires pour bien organiser votre voyage

Pour votre sécurité comme pour votre budget, un long trajet en voiture doit être correctement anticipé. La durée augmente non seulement le danger de somnolence, donc d’accident, mais aussi les risques de panne si votre véhicule est mal entretenu. Pour un long trajet, les niveaux d’huile, des liquides de refroidissement et de frein doivent être vérifiés et complétés si nécessaire. Bannissez – faut-il vraiment le rappeler ? – toute prise d’alcool ou de drogue, ainsi que les médicaments qui présentent un risque de somnolence. Pour les mêmes rasions, évitez de surchauffer l’habitacle.

Prévoyez autant d’arrêts que nécessaire, pour vous détendre, manger et boire, voire dormir si cela s’impose.

Avant de repartir, vérifiez toujours que les passagers sont tous attachés : les enfants, notamment, ont parfois tendance à « oublier » leur ceinture de sécurité.

Proposez-leur des activités et des occupations afin qu’ils ne trouvent pas le temps trop long et que l’énervement ne monte pas dans la voiture. Enfin, modérez votre vitesse par souci de sécurité et d’économie. En suivant toutes ces recommandations, vous pourrez prendre sereinement la route des vacances, et arriver à destination dans les meilleures conditions possible !