Suite à la pandémie du Covid 19 et de l’instauration de l’état d’urgence sanitaire et du confinement dans notre pays, l’Agence nationale de la sécurité routière, via un communiqué officiel, a suspendu l’activité des centres de visite technique des véhicules sur l’ensemble du territoire national. Actuellement, avec le déconfinement progressif, les centres de visite technique vont de nouveau accueillir les citoyens, les conducteurs et les professionnels du transport. Cette reprise vient après une longue interruption accumulant ainsi le nombre de véhicules dont la visite technique est arrivée à échéance. Les centres seront, par conséquent, quotidiennement sollicités.

C’est à ce titre que l’agence nationale de la sécurité routière “NARSA” a pris un paquet de mesures préventives et de précaution à suivre lors de la reprise d’activité pour garantir la sécurité des personnes fréquentant ces centres.

Centres de visite technique: les mesures préventives à adopter

Les centres de contrôle technique s’engagent à assurer une stérilisation et une désinfection efficaces et régulières. L’accueil des citoyens sera organisé selon les mesures de sécurité mises en place et recommandées par le ministère de la Santé et des autorités compétentes. Le recours à la prise de rendez-vous permettra de limiter quotidiennement le nombre d’usagers. Les centres s’engagent également à fournir les moyens nécessaires pour l’hygiène, la désinfection, les masques et les gants pour le personnel, tout en veillant à attribuer un espace de travail dédié à chacun d’entre eux. Les machines et les outils de travail seront désinfectés après chaque utilisation, notamment le matériel à usage collectif.

Pour éviter l’infection au Coronavirus, des affiches et des panneaux appelleront les usagers à respecter la distance de sécurité, qui est d’au moins un mètre, et rappelleront les mesures de sécurité à prendre. La prise de température sera obligatoire pour le personnel du centre et pour les usagers avant leur entrée dans l’établissement.

Les portes d’entrée et de sortie des centres seront gardées ouvertes ainsi que les portes et les fenêtres des bâtiments administratifs pour éviter tout contact des poignées et pour assurer une bonne aération. Le technicien superviseur doit désinfecter les semelles de ses chaussures en utilisant une éponge humide avant son entrée et après sa sortie du véhicule.

Nos conseils pour les usagers des centres de visite technique

Tout d’abord, il faut prendre un rendez-vous auprès du centre le plus proche, un centre approuvé par la NARSA. Avant de se rendre à l’établissement, il faut bien laver le véhicule de l’extérieur et le désinfecter entièrement de l’intérieur. Ensuite, il faut se diriger directement au centre de visite technique tout en s’assurant d’avoir son propre stylo et de ne pas être accompagné par une tierce personne.

À son arrivée au centre, chaque conducteur doit respecter son tour tout en restant dans son véhicule à l’extérieur de l’établissement. Il doit suivre les instructions des responsables, porter son masque et laisser les fenêtres du véhicule ouvertes. Il doit désinfecter ses mains, les documents et les clés de sa voiture si c’est possible, avant de les remettre aux agents du centre. Cette procédure se déroule en respectant la distance de sécurité qui est d’au moins, un mètre. Il est également souhaitable de payer par carte bancaire dans la mesure du possible.

La priorité de la NARSA et de l’ensemble de ses partenaires : professionnels du secteur de contrôle technique et des établissements de formation à la conduite, est d’assurer votre protection et votre sécurité. Ils sont déterminés à vous fournir les meilleurs services dans des conditions de sécurité totale. Collaborons ensemble pour lutter contre cette pandémie et la vaincre en suivant le slogan “Mieux vaut prévenir que guérir”.