Le respect des conducteurs et des piétons des règles de circulation constitue le fil d’Ariane des bases du respect au droit à la vie dont la culture devrait être consolidée au sein de la société à travers les différents moyens de communication, pour une génération consciente de l’importance de préserver sa vie et celle d’autrui.

Ainsi, la célébration de la Journée nationale de la sécurité routière (18 février de chaque année) constitue une occasion pour tirer la sonnette d’alarme sur la nécessité de respecter le code de la route, en respectant la priorité, les signalisations et le dépassement non autorisé, entre autres, à travers une nouvelle approche qui repose sur le respect mutuel entre les conducteurs et les piétons.